Trois clés du match: Real Madrid v Atletico Madrid

La nouvelle campagne a commencé il y a à peine trois mois, mais voici déjà le deuxième derby madrilène de la saison. Le Real Madrid et l'Atlético Madrid ont remporté la Ligue des Champions et l'Europa League respectivement la saison dernière, et se sont rencontrés en Super Coupe de l'UEFA en août. Cette fois-là, l'Atlético l'a emporté 4-2 après prolongation.

Les deux clubs ne sont pas dans leur meilleure forme, mais ils ont maintenant l’opportunité de rattraper Barcelone, l’actuel champion et leader. Aucune des deux équipes ne se permettra de perdre des points, et la victoire sera indispensable pour l’une ou l’autre.

Voici nos trois clés du match.

Julen Lopetegui v Diego Simeone
Diego Simeone, l'entraîneur de l'Atléti, a employé sa grande expérience pour mener son équipe à la victoire en Super Coupe. L'Argentin sévit à l'Atlético depuis 2011, et il a orchestré une période de grand succès pour les Colchoneros. Julen Lopetegui, du Real Madrid, a passé la majeure partie de sa carrière d'entraîneur dans les différents groupes d'âge de l'équipe nationale espagnole. Sa seule expérience en club fut à Porto entre 2014 et 2016.

Simeone a un léger avantage en ce sens, et c'est à Lopetegui de prouver qu'il a appris de leur dernier duel.

Une attaque sans Ronaldo v Une défense sans relâche
Les attaquants du Real Madrid se sont bien adaptés au départ de Cristiano Ronaldo. Les choses ne sont pas entièrement réglées, mais c’est normal compte tenu du fait qu’ils ont perdu l'homme qui a dirigé leur attaque pendant près d'une décennie. Karim Benzema, Gareth Bale et Marco Asensio débuteront sans doute en pointe pour les hommes de Lopetegui, et ils sauront comment se débrouiller face à leurs grands rivaux.

Les Colchoneros ont fondé leur succès sur un solide bloc défensif, et cette saison n'est pas différente. En six matchs, seul Villarreal a encaissé moins de buts (trois buts) que les quatre encaissés par l'Atlético.

La forteresse blanche v des Rojiblancos inconstants
L’avantage du terrain pèsera lourd pour le Real  ce weekend. Les Blancos n’ont perdu aucun de leurs 12 derniers matchs à domicile en Liga.

De l’autre côté, les hommes de Simeone ont eu du mal à l’extérieur ces dernières semaines. Ils ont partagé un et perdu l’autre de leurs trois matchs à l'extérieur en Liga cette saison. On peut aussi noter que la saison dernière, ils ont perdu quatre matchs et partagé deux de leurs neuf matchs à l'extérieur en Liga.

Qui va l’emporter ce weekend ? Cliquez ici pour parier.