Ligue des Nations de l’UEFA : Les grandes leçons de la semaine

Les meilleures équipes européennes étaient à l’affiche lors de la quatrième journée des matchs en Ligue des Nations. Voici les grands thèmes à retenir.

L’Allemagne vit sous le couperet
L'Allemagne a perdu tout espoir de remporter le Groupe 1. En fait, ils pourraient bien être relégués en Ligue B si les Pays-Bas s'imposent à domicile face à la France dans leur prochain duel. Après leur défaite 2-1 contre la France hier soir, les espoirs de Die Mannschaft reposent maintenant sur le résultat de ce match-là. Si les Oranjes perdent, ils auront besoin d'au moins un partage pour éviter la relégation. Cela soulagerait un peu les champions du monde de 2014. Mais comme les Hollandais ont l'avantage des confrontations directes face à l'Allemagne, les hommes de Joachim Löw devront gagner leur prochain duel par quatre buts pour rester parmi l’élite.

Un groupe à couper le souffle
Le Groupe 4 de la Ligue A est une poule très intéressante ! Trois équipes sont toujours en lice pour la première place. Il s’agit bien de l'Espagne, l'Angleterre et la Croatie. L'Espagne doit gagner contre la Croatie, faute de quoi elle laissera la porte ouverte à l'Angleterre. Celle-ci pourrait remporter le groupe en s'imposant à domicile face à la Croatie. De son côté, la Croatie doit gagner ses deux matchs pour terminer première. En revanche, l'Angleterre serait reléguée si elle perd à domicile face à la Croatie. C’est vraiment un groupe fascinant à suivre.

La Debilidad Roja
La défaite 3-2 infligée à la Roja par l'Angleterre lundi soir nous a fait remarquer certaines failles de l'équipe espagnole que nous n'avions pas vues depuis que Luis Enrique a pris les commandes. L'Angleterre a su capitaliser sur la haute ligne défensive des espagnols qui laisse beaucoup d'espace aux attaquants rapides. Cette situation n'est pas facilitée par le vieillissement de Sergio Ramos. Enrique a du travail à faire.

Dzeko irrésistible
Lundi, Edin Dzeko a offert à la Bosnie-Herzégovine une victoire 2-0 sur l'Irlande du Nord avec son doublé. La star de la Roma a vécu une soirée mémorable. Le premier but était son 300ème but de carrière en club et en sélection, tandis que le second l'a hissé parmi les dix meilleurs buteurs internationaux européens de l’histoire, avec son bilan de 55 buts en sélection. Il est intéressant de noter que l'entrée de Dzeko dans la liste a éjecté Wayne Rooney du top 10.

La Finlande pour finir aux barrages ?
La Finlande a remporté ses quatre derniers matchs en Ligue des Nations, et n'a besoin que d'un point lors de son prochain match contre la Grèce pour gagner une promotion, et figurer dans les barrages de l'Euro 2020. Cependant, ils courent le risque d'être remaniés le dernier jour s'ils perdent par plus de deux buts. Ils espèrent profiter de leur élan pour décrocher au moins un match nul, mais il va sans dire que ça ne sera pas facile contre les Grecs à domicile.