Notre Equipe de Premier League de la Semaine : 31 mars - 1er avril

Trois des quatre défenseurs de Liverpool se retrouvent dans notre Equipe de la Semaine de Premier League.

Vicente Guaita (Crystal Palace)

Palace n’a pas eu la vie facile contre Huddersfield et aurait pu être mené à la marque par deux fois en première mi-temps. Heureusement pour les Eagles, Guaita fut à chaque fois à la bonne place pour stopper les tentatives de Chris Lowë. Cette victoire permet à Palace de garder huit points d’avance sur le premier reléguable et condamne Huddersfield à la relégation.

Trent Alexander-Arnold (Liverpool)

Son match dans le match avec Lucas Moura fut l’une des clés de la victoire de Liverpool contre Tottenham. Il a réalisé cinq tacles et cinq dégagements durant la partie et son centre fut à l’origine du but victorieux des Reds en toute fin de match. Un but très important qui permet à Liverpool de rester en tête du classement. Pour l’instant.

Kurt Zouma (Everton)

Everton vient d’enchainer deux victoires consécutives pour seulement la deuxième fois de la saison après une victoire confortable à West Ham. Zouam a ouvert la marque d’une belle reprise de la tête et a parfaitement rempli sa tâche défensive avec quatre dégagements et quatre interceptions. Les Toffees n’ont pas encaissé lors de quatre de leurs cinq derniers matchs.

Virgil Van Dijk (Liverpool)

Virgil Van Dijk atteint des sommets cette saison et il se montre même capable d’empêcher des buts sans toucher le ballon. Sa décision de laisser Moussa Sissoko porter le ballon en coupant l'angle de passe du Français vers Son Heung-Min fut des plus judicieuses. Sissoko manquait le cadre et Liverpool arrachait la victoire dans les dernières secondes du match. Van Dijk est le favori au titre de Joueur de l’Année.

Andy Robertson (Liverpool)

Robertson s’est offert une nouvelle passe décisive ce weekend, en profitant de l’espace que lui a laissé Kieran Trippier pour centrer. L’Ecossais a trouvé la tête de Roberto Firmino entre deux défenseurs des Spurs, tête qui trompait facilement Hugo Lloris. Il s’agit de la huitième assist de Robertson cette saison. C’est le défenseur qui compte le plus de passes décisives en Premier League.

Ruben Loftus-Cheek (Chelsea)

Le remplaçant a sauvé Chelsea à Cardiff ce weekend, inscrivant le but de la victoire des Blues contre les Bluebirds dans les arrêts de jeu. De nombreux supporters de Chelsea aimeraient voir les jeunes du cru obtenir plus de temps de jeu et la belle montée au jeu de Loftus-Cheek leur donne raison. Restera-t-il à Stamford Bridge ?

Wilfred Ndidi (Leicester)

Ndidi a été dominateur contre Bournemouth. Il a touché 96 ballons au cours de la partie (seul Roberto Pereira en a touché plus) et il a réussi 59 passes, le troisième total le plus élevé de tous les joueurs présents sur la pelouse. La star des Super Eagles a également réussi 11 tacles, ce qu’aucun autre joueur de Premier League n’est parvenu à faire ce weekend.

Aaron Ramsey (Arsenal)

Arsenal s’est hissé à la troisième place après sa victoire contre Newcastle et Ramsey a été superbe dans ce match. Auteur du premier but des siens il a également vu un autre but annulé à cause d’une faute préalable. Pour l’une de ses dernières apparitions à l’Emirates et il a à nouveau démontré tout son talent.

Bernardo Silva (Manchester City)

Le numéro 20 de Man City a ouvert la marque contre Fulham en tout début de partie bien servi par Sergio Aguero. Il a renvoyé l’ascenseur à son coéquipier argentin 20 minutes plus tard à qui il donna la passe du 0-2. Il s’agit du troisième match consécutif où Bernardo Silva marque.

Sergio Aguero (Manchester City)

Aguero compte deux buts d’avance sur ses plus proches poursuivants grâce à son but inscrit contre Fulham. Il a également été l’auteur d’une assist lors de ce match et c’est un des moteurs de la machine Citizen. Il rêve d’un quatrième titre et il s’en rapproche.

Lucas Moura (Tottenham)

Lucas Moura a été l’un des meilleurs joueurs des Spurs à Anfield et sa belle prestation fut récompensée d’un but à 20 minutes du terme. La décision de Mauricio Pochettino de le sortir en fin de match fut surprenante et prouve que l’influence du brésilien sur le jeu des Spurs va en grandissant de semaine en semaine.