A suivre en Premier League ce weekend : 36è journée

Le championnat de Premier League n’est pas loin de rendre son verdict. Et à trois journées de la fin, les Citizens et les Reds de Liverpool n’ont pas encore fini d’en découdre pour décrocher la précieuse couronne. Southampton, Brighton et Cardiff se battent toujours pour se maintenir dans l’élite. Voici les 5 choses suivre ce week-end en Angleterre.

Cliquez ici pour parier sur la Premier League.

La course au titre s’annonce palpitante à trois journées de la fin du championnat. Le titre se jouera entre, clairement, les deux meilleures équipes cette saison. D'un côté, Liverpool, désormais deuxième avec 88 points, toujours en lice pour décrocher une Ligue des champions, aura un calendrier chargé ; avec le Barça d'un côté, Huddersfield, Newcastle et Wolverhampton de l'autre. Par contre Manchester City, tenant du titre et nouveau leader avec 89 points après sa victoire à Old Trafford, n'avait plus qu'un gros match à disputer contre le rival United. Les hommes de Pep Guardiola ont trois rencontres plus qu'abordables (Burnley, Brighton, Leicester) à négocier dans cette fin de championnat.

Bataille pour le maintien

À trois journées de la fin de la saison en Premier League, Southampton (16ème 37 points), Brighton (17ème, 34 pts) et Cardiff City (18ème, 31 pts) luttent encore pour le maintien. Les Saints ont six points sur le premier relégable et disposent d’un calendrier plus abordable. Une victoire leur suffit pour se sauver. Brighton a un calendrier un peu complexe, et va devoir aborder toutes ses rencontres comme des finales. Ce week-end, les Seagulls reçoivent Newcastle, avant de se déplacer à Arsenal et terminer à domicile contre Manchester City. Cardiff City (18ème, 31 pts), affrontera Fulham, déjà relégué, mais qui enchaîne désormais des victoires. Ils vont aussi recevoir Crystal Palace et terminer la saison à Old Trafford contre Manchester United,

Manchester United pourra-t-il rebondir ?

Battu à domicile par City dans le derby de Manchester (0-2), les Red Devils ont subi une troisième défaite consécutive, eux qui viennent d’enregistrer sept défaites lors de leurs neuf derniers matchs toutes compétitions confondues. Ce revers hypothèque un peu plus les chances des joueurs d’Ole Gunnar Solskjaer de disputer la Ligue des champions la saison prochaine. Pointant à la sixième place du classement de Premier League, à trois longueurs du Big Four, United a l’occasion de se relancer face à un concurrent direct, les Blues de Chelsea. Une tâche difficile, mais une victoire relancerait carrément les Mancuniens dans cette dernière ligne droite.

Arsenal

Depuis leur victoire contre Naples en Europa League, les Gunners n’arrivent plus à gagner et montrent un visage moins séduisant. Battus à domicile contre Crystal Palace (2-3) et sèchement battus mercredi à Molineux contre Wolverhampton (3-1), Arsenal a manqué l'occasion de passer devant Chelsea et de distancer Manchester United. Alexandre Lacazette et sa bande restent au cinquième rang. Pas de quoi décourager leur entraîneur qui veut rester positif. Les Gunners n’ont plus leur destin en mains et ont trois matchs pour décrocher une qualification pour la prochaine Ligue des champions. Par le biais du championnat, tout du moins.

La course pour le Golden Boot

La course au Golden Boot en Premier League reste tout autant fascinante que le titre de champion, et va probablement faire rage avec un certain nombre d’attaquants en quête du titre. Sergio Aguero, Mohamed Salah et Pierre-Emerick Aubameyang sont à égalité avec 19 réalisations chacun. L’Argentin tient les rênes de ce classement à la différence de passes décisives. Il reste trois matchs à jouer, et cette course reste encore serrée. Sadio Mane comptabilise 18 buts, Raheem Sterling, 17 buts, suivi d’Eden Hazard, et Jamie Vardy, avec 16 buts chacun. Harry Kane, qui a remporté le Golden Boot 2015 et 2016, faisait partie des prétendants, mais ne jouera plus cette saison à cause d’une blessure à la cheville gauche.