Gagnants et Perdants lors de la deuxième journée de Premier League

Facebook
Twitter
Tottenham accroche Manchester City à l’Etihad Stadium. Belle performance de Teemu Pukki qui inscrit un triplé pour Norwich. Paul Pogba et Manchester United auraient pu terminer la deuxième journée en tête du classement. Voici les gagnants et perdants de cette deuxième journée de Premier League. Cliquez ici pour parier

 

Gagnants

Sheffield United

Pour son premier match à domicile en Premier League depuis douze ans, Sheffield United a réalisé l’une des belles performances de ce week-end. Les Blades se sont imposés face à Crystal Palace (1-0). Les locaux ont inscrit un seul but, par l'intermédiaire de John Lundstram, dès la reprise de la seconde période (47ème). Le promu confirme son bon début de saison, une semaine après avoir pris un point à Bournemouth 1-1. Un succès qui permet à Sheffield d'engranger trois points et de pointer à la septième position au classement.


Tottenham Hotspur


Décidément, City n'y arrive pas avec Tottenham. Les Spurs avaient éliminé les Citizens au bout du suspense en Ligue des champions la saison passée, ils les ont encore poussé à la rupture samedi dernier. À l’Etihad Stadium, pour cette deuxième journée de Premier League, les Citizens, pourtant dominateurs, sont tombés sur une équipe de Tottenham ultra-réaliste. Les Mancuniens ont encore mieux joué (55% de possession, 30 tirs à 3), certes, mais les Londoniens ont été diaboliques d'efficacité. Par deux fois, sur deux passes de Kevin De Bruyne pour Raheem Sterling puis Sergio Agüero, les champions ont pris les devants. Mais par deux fois, sur deux approximations de la défense de City, les Spurs sont revenus. Erik Lamela a profité d'un moment de liberté pour déclencher une frappe (23ème) qui trompait Ederson, puis Lucas Moura, à peine entré, a sauté plus haut que Kyle Walker sur un corner (56ème). Tottenham réalise bien évidemment la belle opération sur la pelouse de l’équipe de Pep Guardiola.

Teemu Pukki

La carrière de cet homme de 29 ans, jusque-là en demie teinte, a été marquée par des épisodes à Schalke, Celtic et Brondby avant de rebondir la saison dernière en Championship du côté de Norwich et d’inscrire 29 buts. Pour son retour en Premier League, Teemu Pukki avait déjà marqué lors de la défaite 4-1 face à Liverpool. Mais cette fois la performance du joueur Finlandais a été bien meilleure. Pukki a inscrit un triplé face à Newcastle et ce devant son public. "Je n'aurais même pas rêvé d'une journée comme celle-ci" telle a été la réaction de Teemu Pukki après son impressionnant « coup du chapeau » qui a permis à Norwich City de remporter sa première victoire en Premier League face à Newcastle United (3-0). Le hat-trick de Pukki était le premier pour Norwich City en Premier League depuis celui d’Efan Ekoku contre Everton en 1993

 

Perdants

Frank Lampard et Chelsea

Décidément, les débuts de Franck Lampard avec Chelsea, sont difficiles. Pour leur deuxième match de la saison de Premier League, après l'humiliation reçue à Manchester United le week-end dernier (4-0), les Blues ont concédé le nul sur leur pelouse face à Leicester (1-1). Pourtant, comme face Liverpool en finale de Supercoupe d'Europe, les Blues ont vite mis de l'intensité et Mason Mount a pu subtiliser le ballon dans les pieds de Wilfred Ndidi pour rapidement ouvrir le score (9ème). Les Foxes ont réagi et réussi à éteindre la fougue londonienne, jusqu'à faire reculer Chelsea dans sa surface de réparation. Au retour des vestiaires, l'équipe de Brendan Rogers a continué son bon travail dans le camp des Blues et a finalement réussi à égaliser grâce à une réalisation sur corner du fautif, Wilfred Ndidi (67ème). Frank Lampard et Chelsea devront encore attendre pour décrocher leur premier succès.

Paul Pogba et Manchester United

Sur la lancée de sa démonstration contre les Blues de Chelsea lors de la première journée, Manchester United a été séduisant durant toutes les 45 premières minutes. Déjà buteur contre Chelsea, Anthony Martial a ouvert le score après une belle action collective, jaillissant dans la surface sur un ballon glissé par Rashford, qui semblait pourtant destiné à Luke Shaw (27ème). Mais au retour des vestiaires les Red Devils ont été pris d’assaut par les nombreuses attaques des hommes de Nuno Espirito, qui ont fini par revenir au score par l’intermédiaire de Ruben Neves d’une superbe frappe des abords de la surface de réparation. Mais sur une action collective menée par Paul Pogba au départ et à la conclusion United bénéficiait d’un pénalty suite à une faute de Ryan Bennett. C'est le penalty qui aurait pu offrir non seulement la victoire à Manchester United, mais qui en plus aurait pu propulser les Red Devils en tête de la Premier League, à la différence de buts. Malheureusement, Paul Pogba a vu sa tentative repoussée par le portier adverse Rui Patricio.

Aston Villa

Après avoir tenu tête puis sombré face à Tottenham en fin de match (3-1), Aston Villa retrouvait Villa Park pour son premier match à domicile en Premier League et les Villans espéraient démarrer au mieux face à Bournemouth. Mais Les Villans ont été les architectes de leur propre chute. Tom Heaton a été fautif sur l’action qui a occasionné le pénalty en début de rencontre, avant que Douglas Luiz ne commette une erreur sur le deuxième but d’Harry Wilson. Les joueurs de Villa se sont réveillés trop tard dans ce match par l’entremise de Luiz qui a réduit la marque. Aston Villa perd une nouvelle fois, cette fois à domicile 1-2 face aux Cherries. Le match face à Everton est d’ores et déjà décisif pour les Villans.