Gagnants et Perdants des qualifications pour la Ligue des Champions : 20-21 Août

Facebook
Twitter
Les manches aller des barrages de la Ligue des champions se sont tenues ce mardi et mercredi. L’Olympiakos et le Dinamo Zagreb ont signé de belles performances. L’Ajax et les Young Boys peuvent nourrir des regrets. Voici les gagnants et perdants de cette phase aller des qualifications pour la Ligue des champions. Cliquez ici pour parier

 

Gagnants

Le Slavia Prague

Tombeur du Celtic Glasgow au tour précédent, les Roumains du CFR Cluj se sont inclinés à domicile face au Slavia Prague. Le club tchèque a ouvert le score juste avant la demi-heure de jeu (28ème), sur un corner repris par Lukas Masopust qui s’était idéalement placé à l’entrée de la surface de réparation adverse. Cette victoire à l’extérieur met le Slavia dans les meilleures conditions avant le match retour dans une semaine.

L’Olympiakos

Devant leur public, les champions de Grèce n’ont fait qu’une bouchée de Krasnodar qui avait réussi la belle performance de sortir le FC Porto. Mais cette fois, le duel a largement tourné en faveur des Grecs dans un match clairement à sens unique. Les Hellènes ont été les premiers à frapper par l’entremise de l’Espagnol Guerrero sur une jolie frappe enroulée. L’Olympiakos a ensuite déroulé en fin de match avec un doublé signé Randjelovic et un lob astucieux de Podence pour parafer une belle soirée.

Le Dinamo Zagreb

Les Croates du Dinamo Zagreb ont assuré l’essentiel face à Rosenborg lors de cette manche aller des qualifications pour la Ligue des champions. Zagreb a réalisé le match parfait sans prendre le moindre but en inscrivant deux buts en première mi-temps. Bruno Petkovic sur pénalty (9ème) et Mislav Orsic (28ème) ont scellé le sort de cette rencontre. Les Croates ont pris un sérieux avantage sur leurs homologues du Rosenborg avant le retour en Norvège.

 

Perdants

Les Young Boys

Après avoir pourtant ouvert le score par l’Ivoirien Roger Assalé (7ème), les Young Boys se sont fait rattraper au score 12 minutes plus tard sur une tête lobée de Milos Degenek. Belgrade prenait l’avantage dès le retour des vestiaires grâce à l'Argentin Mateo Garcia (1-2). Les Suisses ont pu compter sur leur buteur Guillaume Hoarau à peine rentré en jeu pour arracher le match nul à la 76ème minute sur pénalty. Mais ce sont bien les Serbes qui repartent avec le meilleur résultat.

LASK Linz

Le LASK Linz, qui a sorti Bâle au tour précédent, pourra nourrir de gros regrets. Suite à une faute de son défenseur Gernot Trauner sur Lois Openda, les Autrichiens se sont vu sanctionner d’un pénalty transformé sans trembler par Hans Vanaken. Le LASK a globalement dominé la rencontre avec une possession de balle estimée à plus de 55% sans pour autant réussir à trouver la faille et revenir au score. La manche retour s’annonce compliquée pour les Autrichiens au Jan Breydel Stadion où les Belges sont invaincus depuis Mars 2019.

Noussair Mazraoui et l’Ajax Amsterdam

La saison dernière, l'Ajax Amsterdam avait dû passer par les tours préliminaires avant de se hisser, au terme d'un parcours exceptionnel, en demi-finale de la Ligue des champions. Après avoir sorti le PAOK champions de Grèce en titre au tour précèdent. Les Néerlandais étaient opposés au Chypriotes de l’APOEL. Les champions des Pays-Bas n’ont pu ramener un meilleur score qu’un 0-0 de Chypre et ont perdu leur latéral Noussair Mazraoui, expulsé suite à deux cartons jaunes. Un résultat moyen qui, s’il n’est évidemment pas catastrophique, place l’Ajax dans une situation assez inconfortable, puisque le but à l’extérieur côté chypriote pourrait compter en cas de match nul.